Page publique
www.queuille.fr
Commune de Queuille
http://www.queuille.fr/public/perso/img-r55-a40.jpg

sous menu
TOURISME - ACTIVITéS- LOISIRS
► animations culturelles
► Historique
► Tourisme & Loisirs
► activités sportives
► Photothèque
► Cinéma La Viouze

calendrier
Mois précédent Septembre 2017 Mois suivant
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
Cliquez sur les cases rouges pour afficher l'évènement du jour.
Rechercher : http://www.queuille.fr/public/img/loupe.gif

Tourisme & Loisirs


 

 LE  MEANDRE  DE  QUEUILLE

 

 
 
Méandre de Queuille




 

Le site exceptionnel du Méandre de Queuille est beau à couper le souffle !
Observation du méandre de la Sioule  ou

du " Paradis de Queuille"

Depuis sa position dominante à plus de 250 mètres au dessus de la rivière de la Sioule, longue de 150 kms, Queuille offre au visiteur un panorama pittoresque et remarquable sur une sinuosité formée par la rivière qui s'est lentement dessinée au cours du temps.
Autrefois habitée et cultivée la presqu'île de Murat dont les habitants en bas voyaient Queuille perchée sur son rocher bénéficiant  plus souvent du soleil qu'eux, lui  donnèrent le nom  de : "PARADIS DE QUEUILLE".  Il est vrai que le paysage est tellement époustouflant que l'on comprend aisément, en dehors de cette explication, qu'on puisse l'appeler ainsi.

Le méandre est long d'environ 2 kms et enserre la presqu'île de Murat. De nos jours l'agriculture et l'élevage n'ayant plus cours la presqu'île et l'autre rive ont été recolonisées par la forêt, ce qui ajoute un caractère sauvage et permet la présence d'une biodiversité importante.

Cette curiosité naturelle est observable depuis deux belvédères qui ont été aménagés et qui permettent de savourer en toute quiétude, au fil des saisons,cette vue surprenante et envoûtante .

Ce site aménagé en aire de pique-nique (accès facile au belvédère et à plusieurs points de vue réalisés sur une ancienne motte castrale servant jadis à un château fort) vaut à lui seul le déplacement.

Vues d'artistes
             
huile de Roger Pitulat                       Huile de Monique Falvard

L'Eglise Saint Jean Baptiste

Une visite à l'église, simple et sans fioriture, ouverte tous les jours durant la saison estivale, permet de découvrir un magnifique chemin de croix en lave émaillée.

 

  

          

Traditions autour de Saint-Jean-Baptiste

PLEINS FEUX SUR LA SAINT-JEAN

Pour célébrer Saint-Jean-Baptiste, protecteur des troupeaux, des feux de joie sont embrasés depuis la nuit des temps dans les campagnes 

La Saint-Jean avait jadis pour but d'éloigner les sorcières et autres mauvais esprits juste après le solstice d'été, comme par crainte de l'allongement de la nuit. Les troupeaux devaient traverser la fumée des brasiers afin d'être purifiés et protégés lors de la transhumance.

Des sommets des collines de Lorraine étaient même lancées des "roues enflammées" pour fertiliser la terre.

En Picardie, le "Ch'fu d'Os" de Long est réputé pour être un des feux les plus beaux de France avec ses traditions ancestrales.

Partout dans le pays catalan, la flamme du Canigou annonce quant a elle l'arrivée de l'été tout en beauté.

Le 23 juin dans le Vaucluse un enfant est intronisé "petit Saint-Jean" Jadis couronné de fleurs et vêtu d'une peau de mouton, il incarne pendant un an le saint protecteur de la ville. Cette fêre remonterait à 1504...

 le barrage hydroélectrique de Queuille

      

 

En aval du méandre, on peut observer, à partir du deuxième belvédère, le barrage de Queuille, dont la construction s'est échelonnée entre 1901 et 1904. Le barrage était exploité par la Compagnie qui devait devenir Hydro-électrique puis ensuite celle du gaz de la Ville de Clermont. Il s'agit du premier aménagement qui a été édifié sur la rivière.

Modernisée l'usine hydro électrique est toujours en service.

Une petite route qui serpente à travers la forêt domaniale permet d'accéder jusqu'au barrage.

 
Petit Patrimoine
Comme dans beaucoup d'endroits en Auvergne, croix, lavoirs et calvaires réalisés en pierre de Volvic jalonnent les chemins de la commune

 

       

Les chemins de randonnées

Il existe deux chemins de randonnées balisés qui partent tous les deux de la place de l'église, toute proche du premier belvédère permettant d'observer les méandres

LA RONDE DE BOUCHETEL est balisée en bleu, longue de 4 kms, présente un dénivelé de 115 mètres et est évaluée pour une durée de 1 h15.

LA RONDE DU MEANDRE AU VIADUC est balisée en jaune, longue de 9,5 kms, présente un dénivelé de 110 mètres et est évaluée pour une durée de 2 h30.

Le dépliant des parcours est disponible en période estivale à la buvette du méandre et le reste de l'année au secrétariat de mairie et dans l'église.

Des circuits de petite randonnée offrent la possibilité de parcourir de façon plus approfondie la commune ; ils sont décrits dans le topoguide "Combrailles, Cher et Sioule" (éditeur : Chamina), circuits 62, 63, 64, et dans le topoguide "Côtes de Combrailles" (collection des guides de Pays conçue par Chamina), circuits 10 et 11.
Ces itinéraires balisés ne sont pas accessibles aux V.T.T.

 

 la route du Barrage

Son étroitesse et son tracé ne permettent pas aux camping car, caravanes et véhicules de plus de 3,5 tonnes de la pratiquer. Elle constitue par contre un agréable parcours pour les randonneurs un peu entraînés car le dénivelé est assez marqué et la remontée vers Queuille peut être un peu rude.

Copyright (c) 2005 Imaweb - Tous droits réservés. http://www.queuille.fr/public/perso/enveloppe.jpg Nous contacter Une production Imaweb